Il s'appelait Vlassov

À propos

En passant aux Allemands pour combattre Staline, l'héroïque général de l'Armée rouge, Andreï Vlassov, pendu à Moscou en 1946, a-t-il vraiment trahi ? Cette question, l'Histoire croit l'avoir tranchée. Jusqu'à cette nuit polaire, cinquante ans plus tard, où un ermite, aux confins de la Sibérie, en livre le secret à Aurélien, un jeune journaliste français. De retour en France, ce dernier mène l'enquête. Elle le conduira vers la plus incroyable des hypothèses... Et à une certitude : au-delà du cas Vlassov, c'est bien la trahison qui gouverne le monde et lui donne sa cruauté comme sa saveur.

Jean-Christophe Buisson a trente-cinq ans. Après une biographie du général Mihailovi´c, Héros trahi par les Alliés (Perrin, 1999) et un essai sur mai 1968, Maos, trotskos, dodo (Le Rocher, 2001), il signe ici son premier roman. Sur fond de batailles et de passions, d'amitiés et d'abandons, confrontant les mémoires, les mensonges obligés et les faux aveux, il nous donne à lire la fable de l'impossible vérité.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique

  • EAN

    9782709639231

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    430 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty