Livre, pouvoirs et société à Paris au XVI siècle (1598-1701)

À propos

Au XVIIe siècle, Paris est le plus grand centre d´édition de l´Europe. Interprétation globale d´un phénomène touchant à la fois à l´économie, à la politique et à la vie intellectuelle et religieuse, ce livre se veut une explication du mouvement du siècle et de l´esprit classique. Il fait revivre dans ce but le petit monde du livre, mais aussi celui des auteurs et de leurs lecteurs. L´auteur montre comment la Contre-Réforme triomphante ouvre d´abord au livre un immense marché. Une crise de surproduction y succède. L´Etat réagit en contrôlant de plus en plus étroitement la presse. Tel est le climat dans lequel se développe la littérature classique qui, à l´image du système monarchique, prétend à la recherche idéale d´une forme de stabilité et de perfection. Mais il est impossible d´entraver la liberté de la presse, l´opposition au système monarchique se réfugie alors hors de France, en Hollande notamment. Et c´est là que se prépare l´avenir.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales

  • EAN

    9782600305150

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    544 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Henri-Jean Martin

Henri-Jean Martin (1924-2007), décédé en janvier dernier, a été professeur à l'École des chartes et directeur d'études à l'EPHE (IVe section). Il a notamment publié L'Apparition du livre (avec Lucien Febvre, Albin Michel, 1958), une Histoire de l'édition française (avec R. Chartier, 1989-1991), un livre d'entretiens Les Métamorphoses du livre (avec Chr. Jacob et J.-M. Châtelain, Albin Michel, 2004).

empty