Livre, pouvoirs et société à Paris au XVI siècle (1598-1701)

À propos

Au XVIIe siècle, Paris est le plus grand centre d'édition de l'Europe. Interprétation globale d'un phénomène touchant à la fois à l'économie, à la politique et à la vie intellectuelle et religieuse, ce livre se veut une explication du mouvement du siècle et de l'esprit classique. Il fait revivre dans ce but le petit monde du livre, mais aussi celui des auteurs et de leurs lecteurs. L'auteur montre comment la Contre-Réforme triomphante ouvre d'abord au livre un immense marché. Une crise de surproduction y succède. L'Etat réagit en contrôlant de plus en plus étroitement la presse. Tel est le climat dans lequel se développe la littérature classique qui, à l'image du système monarchique, prétend à la recherche idéale d'une forme de stabilité et de perfection. Mais il est impossible d'entraver la liberté de la presse, l'opposition au système monarchique se réfugie alors hors de France, en Hollande notamment. Et c'est là que se prépare l'avenir.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales

  • EAN

    9782600305150

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    544 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Henri-Jean Martin

Henri-Jean Martin (1924-2007), décédé en janvier dernier, a été professeur à l'École des chartes et directeur d'études à l'EPHE (IVe section). Il a notamment publié L'Apparition du livre (avec Lucien Febvre, Albin Michel, 1958), une Histoire de l'édition française (avec R. Chartier, 1989-1991), un livre d'entretiens Les Métamorphoses du livre (avec Chr. Jacob et J.-M. Châtelain, Albin Michel, 2004).

empty