De la pêche à l'aquaculture ; demain, quels poissons dans nos assiettes ?

À propos

Traditionnellement, la consommation de protéines animales d'origine aquatique était assurée par la pêche d'espèces sauvages dans le milieu naturel. Il y a encore un siècle, on pensait qu'aucune exploitation humaine ne pourrait altérer la formidable productivité des océans. Aujourd'hui, force est de constater que le mythe de la mer inépuisable est bel et bien derrière nous. La quantité totale de poissons pêchés au niveau mondial au mieux stagne, voire diminue depuis la fin des années 1980. Parallèlement, l'élevage de poissons a fortement augmenté au cours des 60 dernières années. À ce jour, l'aquaculture produit la même quantité de poissons destinés à la consommation humaine que les captures par pêche. C'est donc une véritable révolution qui est en cours. À terme, l'aquaculture remplacera-t-elle la pêche pour répondre au fabuleux défi de nourrir la planète, ou s'agit-il encore d'un nouveau mythe ? Fruit d'une dizaine d'années de réflexions fondées sur une expérience personnelle et professionnelle de l'auteur, ce livre dresse un état des lieux sans concessions, à la fois économique, écologique et social de ces deux filières puis décrit les principales solutions existantes pour développer une pêche et une aquaculture durables.

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences de la vie > Sciences de la vie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences de la vie

  • EAN

    9782410000085

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 177 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Fabrice Teletchea

Fabrice TELETCHEA est né à Saint-Pierre et Miquelon, ce qui explique sans doute en partie qu'il soit passionné depuis son plus jeune âge par le milieu marin en général et par les poissons en particulier. Il a travaillé au cours de sa thèse sur la phylogénie des poissons marins atlantiques, et plus particulièrement sur les Gadidés (morue, merlan, merlu). Depuis 2 ans, il est enseignant-chercheur à l'université de Nancy. Il enseigne principalement l'écologie, la systématique des poissons et la zoologie en général.

empty