À propos

Ce n'est que dans l'esprit de lecteurs superficiels qu'une Odyssée peut présenter quelque allégresse : car ils n'y retiennent que la rouerie d'Ulysse au détriment de ses épreuves et de son perfectionnement. Transposée dans la deuxième guerre mondiale, c'est une sorte d'odyssée que conte aussi Jean Poindessault, mais infiniment mélancolique, sinon tout à fait désespérée. Les aventures de Jean-Marie Dargeance, jeune avocat prisonnier de guerre, matricule 21.842, stalag V.A. de Ludwigsburg, Kommando 06142, puis Kommando disciplinaire de Zwingen après une première tentative d'évasion qui le conduit jusqu'à Paris, puis camp pour "irrécupérables" de Brazapol en Galicie orientale (Pologne) après une deuxième tentative d'évasion, ses errances ensuite, lors d'une troisième tentative réussie, à Berlin et à Stettin, enfin sa vie singulière en Suède avant un nouveau recommencement, suffiraient à nous faire connaître déjà - et par le menu détail - l'Allemagne des camps, celle des métropoles bombardées et, en contrepoint, le confort non sans malaise d'un pays neutre. Mais il n'y a d'odyssée que si nous vivons aussi l'aventure intérieure d'un homme - ici, celle de l'amour déçu, bafoué, celle de la tendresse, de l'amitié rude, d'une désespérance si remarquable d'avoir été vécue par un si grand nombre d'hommes. Certes, "Le long Détour" n'est pas un livre gai, et sa morale n'est guère plus optimiste, mais c'est là le prix des cataclysmes : ils nous laissent à la fois plus durs et plus désarmés. Il reste pourtant que, tout comme Jean-Marie Dargeance, nous aurons appris à lutter, lutter.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782402329422

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    468 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    747 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty