À propos

1974 : « La guerre civile espagnole a commencé le 18 juillet 1936. Et elle n'est pas encore terminée... » déclare un général devant les députés des Cortès. Septembre 1975 : malgré les pressions de l'opinion mondiale, le caudillo exécute cinq terroristes dont deux membres de l'E.T.A., le mouvement révolutionnaire et autonomiste basque. Trente ans après la guerre civile, la violence et la mort, vieilles compagnes de l'Espagne, sont de nouveau présentes et apportent la preuve que le peuple basque n'a pas oublié le massacre de Guernica. Juillet 1975 : Hugo Florville, gentilhomme gascon, est envoyé en mission par le Quai d'Orsay au Pays Basque : il doit négocier la libération du consul de France à San Sebastian enlevé par un commando d'hommes masqués et armés. Alors que l'état d'exception est décrété, que des prêtres sont torturés, que des villages sont investis par la Guardia Civil, que des hommes sont arrêtés par la Brigada Social, la fameuse police politique, l'émissaire français se trouve confronté aux différents mouvements qui préparent la succession d'un régime crépusculaire de terreur. Il devra choisir son camp : l'E.T.A. personnalisé par Iciar, la jeune et belle passionaria, qui lui fera partager son aventure clandestine et son destin tragique. On meurt toujours pour Guernica... même en 1975.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782402317238

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    280 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    491 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty