À propos

« Vogue la galère » ! était l'ordre, tant redouté, que lançait le comite sur l'injonction du capitaine. Les coups commençaient alors à pleuvoir sur les dos nus ! Cet ouvrage émaillé d'anecdotes décrit la terrible existence de ces malheureux bagnards. Tous n'étaient pas des criminels ; beaucoup étaient des victimes de l'injustice et de l'intolérance religieuse. L'auteur évoque la vie à bord, la « nage », les châtiments cruels et inutiles infligés par les féroces comites. La galère était d'abord un bagne où s'exécutaient les peines édictées par les Parlements et les autorités royales, mais elle était aussi un navire de guerre. La révocation de l'Édit de Nantes demeure dans l'histoire de l'Ancien Régime une tache indélébile. L'intolérance du gouvernement de Louis XIV eut, au moins... l'avantage (!) de procurer aux galères royales, une abondante main-d'oeuvre, gratuite et corvéable à merci. Les galères ne disparurent qu'après leur fusion avec la « Royale ». Avec une grande sobriété dans la forme, cet ouvrage historique se lit comme un roman...

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782402242189

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    236 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 208 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty