Orson Welles ; la règle du faux

À propos

« Paradoxe est le nom que les sots donnent à la vérité ». Orson Welles aurait pu faire sienne cette maxime, lui qui a consacré trois de ses plus grands films à la narration d'une procédure judiciaire : le procès de La Dame de Shanghaï, le processus d'enquête intestine de La Soif du mal, l'instruction anonyme du Procès. Mais comment établir la vérité ? Au nom de quelle loi ? Servie par quelle justice ?

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782368475720

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty