Poeme pour indochine

À propos

Troisième et dernier recueil du triptyque constitué de "Passions tristes" et "Tombeau des belles disparues".
« Jean-François Sené, humaniste et fin poète, nous révèle ici son amour pour l'Indochine ; ces terres partagées entre plusieurs vents et mers. Le vent de l'Ouest aura certainement été le plus violent, au Viêt Nam, entre 1946 et 1972. [...] Le poète, dans la citation qu'il met en exergue à son recueil, précise son projet : "Je dirai les massacres d'hier pour garrotter ceux de demain" ».
Laurent Fels, Postface.
« ma beauté n'est que
maladresse tempérée
mélodie atonale
rime ébréchée
macule sur la pupille
où se brouille le monde
crâne peuplé d'échos
voix éteintes convoquées
au sabbat des morts
dernière larme de fiel
dans la coupe des flammes »

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782365641135

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    50 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    184 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty