La chère et l'esprit ; histoire de la culture alimentaire chrétienne

À propos

Il n'existe pas un régime alimentaire chrétien. Selon la tradition des apôtres, peu importe ce que vous mangez, ce qui compte c'est la manière dont vous le faites. Au commencement, le Christ des Évangiles est tributaire des normes alimentaires juives. Mais dans une page des Actes des Apôtres, un songe de Pierre libère la communauté chrétienne naissante de ces interdits. Les hommes cependant ont besoin de règles, raison pour laquelle le christianisme au cours des siècles élabore une série infi nie de modèles alimentaires hérités de la tradition juive, de la philosophie grecque et de la science de l'alimentation : rôle du pain et du vin dans l'Eucharistie, rapport à la viande, au sang et au gras, valeur de rachat du jeûne, modes culinaires, y compris monastiques, règles d'abstinence. Dans cet essai paru en 2015, en Italie, Massimo Montanari parle de questions complexes avec une grande simplicité. Son autorité scientifi que l'exonère des démonstrations pesantes et lui permet d'aborder les sujets avec une grande intelligence. Un sujet d'actualité ; entre l 'attirance pour le véganisme ou le végétarisme et les banquets de boudin, hier marqueurs d'anticléricalisme en période de carême, aujourd'hui destinés à discriminer d'autres religions, on voit que l'alimentation n'est pas qu'une aff aire de goût.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Histoire du christianisme

  • EAN

    9782362792243

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    210 Pages

  • Poids

    1 597 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty