À propos

Notre époque rejette la religion associée à la violence, à l'obscurantisme, à l'intolérance. Elle produit aussi des pseudo-religions séculières, où l'homme et la société, privés de toute relation à la transcendance, sont rendus vulnérables à l'emprise des puissances technologiques, économiques et médiatiques. Seule la religion vraie ouvre le chemin vers l'infini de la vérité, qui n'appartient à personne. Le Christ est le visage de la vérité incarnée, infinie et proche.Le monde doit au christianisme les fondements de la liberté humaine : distinction entre le temporel et le spirituel, la raison et la foi, la nature et la grâce, la science et la mystique, la personne et le bien commun, la justice et la charité, l'Église et l'État, le pouvoir comme service, l'homme comme le coopérateur et l'intendant de Dieu dans la création, non le maître absolu de la nature. Seule la perspective de la vérité affranchit de la domination du plus fort ou du plus habile. L'heure de vérité est celle où les chrétiens sont appelés à témoigner du règne du Christ et de la vérité qui rend libre.Mgr Roland Minnerath est archevêque de Dijon depuis 2004. Il a été professeur à la faculté de théologie catholique et à l'Institut de droit canonique de l'université de Strasbourg, après avoir travaillé dans la diplomatie du Saint-Siège. Il a publié de nombreux ouvrages sur les relations entre christianisme et société, entre Eglise et Etat.


Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités


  • Auteur(s)

    Roland Minnerath

  • Éditeur

    Artège

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    08/10/2015

  • EAN

    9782360407507

  • Disponibilité

    Disponible

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Roland Minnerath

Mgr Roland Minnerath est archevêque de Dijon depuis 2004. Il a été professeur à la faculté
de théologie catholique et à l'Institut de droit canonique de l'université de Strasbourg, après
avoir travaillé dans la diplomatie du Saint-Siège. Les relations Eglise-Etats ont été l'objet de
son enseignement, de nombre de ses publications et participations à des colloques
internationaux. il est l'auteur de plusieurs livres sur le sujet.

empty