Réseaux monastiques au Laos et dynamiques transnationales

À propos

Les Tai Lue du Laos ont toujours entretenu des contacts étroits avec les Lue et les populations tai situés dans les régions frontalières avec la Chine du Sud, la Thaïlande et le Myanmar. Les échanges culturels et religieux entre ces populations ont permis à de nombreux novices et jeunes moines lue du Laos de partir étudier dans des monastères de Thaïlande ou du Sipsong Panna. Stimulés par une volonté d'ascension sociale et de migration vers la ville, la plupart des novices des villages lue du Laos cherchent aujourd'hui l'opportunité d'étudier dans un centre bouddhique en milieu urbain que ce soit au Laos, en Thaïlande ou en Chine. Les nouveaux parcours de formation empruntés par ces novices et ces moines obligent à présent à considérer davantage la manière dont ils se forment à l'extérieur de leur village. En adoptant une approche ethnographique, Souvanxay Phetchanpheng a retracé le parcours de formation de plusieurs moines et novices lue depuis leurs villages d'origine, en passant par des monastères urbains, jusqu'aux centres de formation bouddhiques à l'étranger. Cette étude met notamment en évidence la transition d'un mode de socialisation exclusivement villageois à une socialisation dans un espace transnational.

Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités

  • EAN

    9782355960192

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty