Chantal Mauduit

À propos

Alpiniste d'exception, passionnée de poésie, engagée dans de nombreuses causes humanitaires, Chantal Mauduit a marqué le monde de la montagne dans les années 90. Alexandre Duyck lui consacre une biographie sensible, à l'image de sa personnalité, lumineuse.
À 10 ans, Chantal Mauduit écrivait dans son journal intime : "J'aimerais faire de l'alpinisme, malgré les dangers qui nous épient, malgré les séracs, les corniches, les avalanches." Vingt-quatre ans plus tard, en mai1998, elle disparaît avec Ang Tsering, son ami sherpa, ensevelie par une avalanche sur les pentes du Dhaulagiri. C'était le septième 8 000 qu'elle rêvait d'atteindre après le K2, le Cho Oyu, le Shishapangma, le Lhotse, le Manaslu et le Gasherbrum II.
Des Alpes à l'Himalaya, Chantal Mauduit a mené une vie intense, hypnotique comme l'air des hautes altitudes. Elle lisait Rimbaud et parlait le népalais, riait toujours d'être là où ses pas de nomade joyeusement perchée la menaient. Passionnée de mots, elle aimait taguer des poèmes sur sa tente et les soufflait dans l'espace depuis ses sommets. Alexandre Duyck a pu explorer les carnets intimes de cette alpiniste singulière pour restituer la vie d'une aventurière de l'altitude, qui vécut d'air rare et de poésie.



Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

  • EAN

    9782352212157

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    173 Pages

  • Poids

    346 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alexandre Duyck

Journaliste et auteur originaire d'Annecy, où il débuta
à l'Essor Savoyard, Alexandre Duyck est grand reporter.
Il collabore notamment à l'émission L'Effet Papillon sur
Canal+. Pour le Journal du Dimanche, il a voyagé à
travers la France et le monde. Ses livres (La
République des rumeurs, Flammarion 2016; Chaque
visage a une histoire, Flammarion 2011 ; Chasseur
de nazis, Michel Lafon 2008), racontent la marche du
monde, s'intéressant aux faces cachées, aux zones
d'ombres.

empty