Qu'elles étaient noires ses jolies dents ; comment Napoléon a perdu Java

À propos

« Impossible n´est pas français », avait coutume de dire Napoléon quand on discutait ses plans. Pourtant, ce qu´il demande à Decrès, son ministre de la Marine et des Colonies, relève incontestablement du rêve : envoyer par mer une division, soit dix mille soldats, à Java, cette belle colonie qu´il a acquise en annexant la Hollande à l´Empire en 1810. Ignore-t-il que la flotte britannique domine toutes les mers du globe et que la marine française est exsangue après Aboukir et Trafalgar ? Comme on ne désobéit pas à l´Empereur, le très roué amiral Decrès monte une expédition qui n´est qu´un leurre mais qui pourrait, à l´occasion, servir ses intérêts. Quand les rapports atteindront Paris, Napoléon, accaparé par l´organisation de la Grande Armée à l'assaut de la Russie, mit une sourdine à ses ambitions extrême-orientales.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782332763792

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Découvrez un extrait PDF
empty