voyageur ; omega

, ,

À propos

Conclusion d'une oeuvre magistrale où passé, présent et futur ne forment plus qu'un seul espace temps d'aventureRetour dans le présent... Contrairement à sa mère, le fils du Voyageur est sauvé et grandit sur une île avec son père et sa mère adoptive. Un répit de courte durée, puisque le jeune Louis Markovich et sa mère sont retrouvés et pris en charge par le Dogme : le même organisme qui a voulu des années auparavant éliminer le Voyageur, mais qui réalise maintenant que son fils pourrait être leur seule opportunité pour reprendre la main sur un monde sombrant dans le chaos...
C'est dans les arènes de Lutèce, pendant l'Antiquité, que l'on retrouve Vedder et Issa. Ils disparaissent dans le flux pour réapparaître à Paris en 2070. Après être allé chercher Mac, tous hésitent sur la bonne marche à suivre : Vedder doit-il aller dans le passé sauver les enfants, comme il l'a lui-même vécu dans son passé ? Aurait-il un espoir de sauver Lili ? Et plus généralement, en agissant dans le passé, peuvent-ils empêcher des événements funestes d'advenir ?Dessiné entièrement par le virtuose Guarnido, Voyageur Omega est la pierre angulaire qui apporte à la fois le lien et la conclusion aux trois cycles habilement tissés par Stalner et Boisserie. Comme pour les précédents cycles, un coffret du cycle Passé est disponible, contenant le tome Omega. Ce dernier album peut se lire indépendamment des autres cycles.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782331008764

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Pierre Boisserie

Né en 1964, Pierre Boisserie est kinésithérapeute pendant quinze ans avant de devenir scénariste à temps complet. Après avoir sympathisé avec Éric Stalner lors d'un salon de BD dont il est l'un des organisateurs, il écrit La Croix des Cazenac dont le premier album est édité par Dargaud en 1999. Il récidive avec Eastern en 2004 avec Héloret, chez le même éditeur. En 2003 il écrit Nova Genesis pour Éric Chabbert aux éditions Glénat. Toujours pour Glénat, il cosigne Voyageur avec Éric Stalner, série illustrée par Guarnido, Stalner, Bourgne, Rollin et a également signé une saga familiale dans le monde des cigares, Flor de Luna, de nouveau avec Éric Stalner et Éric Lambert au dessin.

Eric Stalner

Né en 1959, Éric Stalner commence par dessiner à quatre mains avec son frère Jean-Marc (Le Boche, Le Fer et le Feu). C'est en 1999 qu'il débute une carrière en solo avec la création de La Croix de Cazenac sur scénario de Pierre Boisserie chez Dargaud. De nouveau chez Glénat, il signe seul Le Roman de Malemort.En 2003, il dessine À la recherche de Blanche chez BDEmpher, puis en 2005 Ange-Marie avec Aude Ettori chez Dupuis. En 2004 paraît Blues 46 écrit par Laurent Moënard chez Dargaud où il débute en 2006 La Liste 66.En 2007, Stalner lance deux sagas d'envergure, sur lesquelles il assure à la fois scénario et dessin, avec son complice Pierre Boisserie : Flor de Luna et Voyageur.En 2010, il revient en solo avec La Zone, une fable d'anticipation S.-F.Sa puissance de travail lui permet de signer un nombre d'albums impressionnant tout en conservant une grande qualité graphique à ses ?uvres.Le blog d'Eric Stalner : http://www.stalner.blogspot.com

Juanjo Guarnido

Juanjo Guarnido est né à Grenade, en Espagne, en 1967.

Il passe son enfance dans le village de Salobrena, au bord de la Méditerranée, à dessiner. Plus tard, sa famille s'installe à Grenade. C'est là qu'il étudie les Beaux-Arts et obtient son diplôme. Par la suite, il participe à la réalisation de plusieurs fanzines grenadins. Durant ces années, il publie également de nombreuses illustrations chez Cómics Forum (un label de Planeta DeAgostini) pour l'édition espagnole de Marvel, ce qui lui permet de toucher un public espagnol assez large. Il prend ensuite contact avec le milieu du dessin animé et s'installe à Madrid où, pendant trois ans, il travaille sur plusieurs séries télé pour les studios d'animation Lapiz Azul.

C'est lors de son premier jour chez Lapiz Azul qu'il rencontre Juan Díaz Canalès, qui deviendra son scénariste sur Blacksad. En 1993, il déménage à Paris pour intégrer les studios Walt Disney à Montreuil, où il travaille comme animateur jusqu'à la fermeture des bureaux.

Adepte depuis toujours de la BD européenne, il entreprend patiemment ce qui sera la longue fabrication de son premier album, le tome 1 de "Blacksad" (Dargaud), "Quelque part entre les ombres". Depuis, même s'il mène de nouveaux projets, comme "Sorcelleries" (Dargaud), avec Teresa Valero, ou "Voyageur" (Glénat, projet collectif), il se consacre principalement à "Blacksad", une série devenue incontournable dans le monde de la bande dessinée.

Par ailleurs, il a illustré la pochette du dernier album du groupe de hard-rock Freak Kitchen, 'Cooking with pagans" (2014). Il a également réalisé le clip de leur morceau 'Freak of the week'.

empty