À propos

« Il y a, dans son style, de la chaleur, des images neuves et vigoureuses, un accent hardi, des frissons, une amertume sincère, et l'abandon sous le soleil... Christian Ducomte n'a pas les mains vides. Nous avons le droit d'espérer », écrivait Kléber Haedens, à propos des « Assassins », le premier roman de l'auteur. Avec « Le sang de ce juste », nous retrouvons le même ton, nerveux et cruel, plus ferme et dépouillé peut-être, et la même plongée jusqu'au coeur de l'inquiétude contemporaine. Face à face : Laurent, jeune intellectuel de gauche renié par ses camarades, et son beau-frère Frank, prétorien du régime. Chassé du Parti pour désaccord idéologique, Laurent a pu se faire admettre, en cachant son identité, dans une bande de partisans communistes. Le drame va se nouer et éclater brutalement, en moins de vingt-quatre heures, implacable machine déclenchée d'un simple mouvement du pouce. Laurent tombe vivant aux mains des miliciens. Tiraillé entre sa haine politique, la passion qu'il éprouve pour sa soeur Christine, et son amour des situations grandiloquentes, Frank va pourtant tenter de sauver son beau-frère. Pendant ce temps, au camp des partisans, les chefs discutent interminablement pour savoir s'ils iront au secours de leur camarade, dont ils viennent d'apprendre la véritable identité. Finalement Laurent mourra, victime expiatoire de tous les fanatismes, rejeté de partout à la fois, coupable de n'avoir pu choisir... Il y a l'obsédante présence de la forêt, jetée comme un manteau sur le corps des collines, cernant le camp et les villages, et gorgée de sa vie printanière. Avec « Le sang de ce juste », Christian Ducomte justifie brillamment les espoirs que la critique avait placés en lui.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782307078180

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    260 Pages

  • Poids

    542 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty