La République incarnée

À propos

À la recherche de l'homme providentiel. Pourquoi et comment certains hommes d'État français ont su, par leur charisme, incarner la République depuis les pères-fondateurs de la IIIe jusqu'à nos jours. Lorsque Emmanuel Macron est devenu président de la République, on a beaucoup parlé d'une réappropriation de la fonction, tant il a paru incarner la République en restaurant l'autorité et la distance que le général de Gaulle avait insufflées à la plus haute magistrature de l'État. C'est que, depuis un siècle et demi, se pose la question centrale de la confrontation entre notre idéal démocratique et la nécessité de personnaliser le pouvoir. Les référents en la matière sont les trois héros fondateurs de la Troisième République, Adolphe Thiers le rassembleur, Léon Gambetta le chef patriote et Victor Hugo le prophète de l'universel. C'est à partir de leur histoire que l'auteur tire le fil de l'incarnation républicaine jusqu'à nos jours. Quelles traces ont-ils laissées dans la symbolique de cette incarnation ? Comment la marche du temps a-t-elle digéré ces repères collectifs et modifié cette symbolique ? Quels sont les personnages qui se sont hissés au cours du XXe siècle à la hauteur de ces modèles ? Quelle a été l'empreinte du général de Gaulle sur cette histoire, et comment ses successeurs se sont-ils adaptés à la légende gaullienne ? Une personne peut-elle encore aujourd'hui prétendre incarner la République aux yeux de tous dans une société de l'individualisme exacerbé et du multiculturalisme ? Telles sont les questions auxquelles répond ce livre. À travers une galerie de portraits parfois déroutants ou inattendus, c'est l'histoire politique de la France républicaine qui prend forme et visage.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782262079437

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    523 Pages

  • Poids

    2 396 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean Garrigues

Jean Garrigues est professeur d'histoire contemporaine à l'Université d'Orléans et président du Comité d'Histoire Parlementaire et Politique. Il a notamment publié " Le Général Boulanger " (Perrin, rééd. 1999), " La France au XIXe siècle " (Armand Colin, coll. Campus, 2001), " Les Patrons et la politique " (Perrin, 2002), " Les Scandales de la République " (Robert Laffont, 2004) et, dans la même collection, " Les Grands Discours parlementaires de la Troisième République " (en deux volumes).

empty