Histoire des cathares

À propos

Une synthèse exhaustive de trois siècles dramatiques et flamboyants. La référence indispensable. Michel Roquebert a reconstitué avec une minutie inégalée la société cathare, son histoire et celle de sa répression, en se fondant uniquement sur les sources du temps : traités et rituels cathares, chroniques, interrogatoires et sentences de l'Inquisition, correspondances des papes, des rois et des grands, canons conciliaires, actes publics et privés de tout ordre. Cette "Histoire des Cathares", couvrant plus de trois siècles, raconte l'hérésie, sa nature exacte, son essor dans l'Europe entière et les raisons de son développement particulier dans les Etats du comte de Toulouse et des vassaux, correspondant, en gros, aux régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon; la croisade, lancée en 1209 par le pape Innocent III, jusqu'à la chute de Montségur en 1244; l'Inquisition, fondée en 1233 à Toulouse, pour éradiquer le christianisme dissident dont elle ne vient à bout que dans le premier quart du XIVe siècle. Michel Roquebert, Grand Prix d'Histoire de l'Académie française, lauréat de l'Académie des Jeux Floraux et de l'Académie du Languedoc, est très connu de tous ceux qu'intéresse l'histoire du catharisme. Les quatre premiers tomes de son Epopée cathare, ainsi que le cinquième - Les Cathares, de la chute de Montségur aux derniers bûchers -, paru chez Perrin, ont été des succès, tout comme son fameux album, Les Citadelles du vertige (1972) ou Montségur, les cendres de la liberté (1992), et La religion cathare (2001).

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782262065713

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    561 Pages

  • Poids

    2 066 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Michel Roquebert

Ancien professeur de philosophie, puis longtemps critique d'art à La Dépêche du Midi, Michel Roquebert est aussi un spécialiste passionné du pays Cathare sur lequel il a écrit de nombreux ouvrages. De 1985 à 1992, il a présidé le Groupe de Recherches archéologiques de Montségur. Il est membre titulaire de la Société archéologique du Midi de la France ainsi que du Conseil scientifique du Centre d'Études Cathares/ Centre René Nelli de Carcassonne. Après avoir parcouru le monde pendant quinze ans pour les plus grands magazines et publié plusieurs ouvrages, Gérard Sioen se consacre depuis plusieurs années au pays Cathare où il habite aujourd'hui. Il y possède deux galeries de photographies dont l'une est située en plein c½ur de la cité de Carcassonne.

empty