La griffue

À propos


Entre 1832 et 1848, une plongée romanesque dans l'univers des derniers chasse-marée, entre Paris et Boulogne-sur-Mer, sur les pas d'une jeune femme volontaire surnommée " la Griffue ", qui devra puiser dans les secrets de sa famille pour comprendre la disparition étrange du père tant aimé.

A dix ans, au carnaval de Boulogne, Marie-Suzanne, fascinée par un montreur d'ours, est griffée à la joue gauche par l'animal. A vingt ans, en 1842, celle que l'on surnomme depuis " la Griffue " se retrouve, à la mort accidentelle de son père, la digne héritière d'une grande dynastie de chasse-marée, qui depuis des décennies assurent dans un délai très court le transport de la marée de Boulogne jusqu'aux halles de Paris. Un savoir-faire dont elle assure la relève avec passion et dont elle sera également l'une des dernières représentantes (avant l'ouverture de la ligne de chemin de fer Paris-Boulogne en 1848).
Mais la disparition pour le moins étrange de son père, chasse-marée trop aguerri pour être désarçonné par son attelage, contraint la jeune femme à revenir sur les zones d'ombre de son passé familial, marqué par une figure maternelle rude, un frère, de dix ans son aîné, sans scrupule, et un parrain " coureur de jupons " omniprésent...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782258118881

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    231 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    1 357 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacques Béal

Vit au Crotoy (80). Ancien journaliste au Courrier picard, Jacques Béal participe à des conférences, des lectures et intervient dans les lycées et les collèges. Il a publié l'anthologie Les Poètes de la Grande Guerre au Cherche-Midi (adapté au théâtre avec Tchéky Karyo) et a beaucoup écrit sur sa région. Il est l'auteur aux Presses de la Cité des romans Les Ailes noires et Rendez-vous au sourire d'Avril.

empty