La Vallée des cobayes

À propos

" Lorsqu'elle était rentrée dans l'église, beaucoup s'étaient tournés vers elle, interrogatifs. Elle avait choisi un endroit discret, un peu en retrait pour les observer. On meurt aux Saint-Jean-du-Verdon plus vite et plus jeune qu'ailleurs. Les Saintjeantais avaient-ils le teint vert ? Leurs visages étaient-ils émaciés ? Toussaient-ils plus que de raison ? Bien difficile à dire. "Au coeur de la Provence, au village des Saint-Jean-du-Verdon, on dénombre des cas de morts suspectes de tyroïde. Eva, "coureur de nuit"*, y est envoyée d'urgence par Foch, le patron. Rapidement, elle se heurte à l'hostilité des villageois, à l'exception de Marie Doman, présidente d'une association de malades. Mais celle-ci meurt " accidentellement ". Désormais, seuls les Robique, frère et soeur, vont pouvoir aider Eva à la fois dans son enquête mais également la renseigner sur sa propre histoire car ses parents ont mystérieusement disparu à Saint-Jean-du-Verdon. Elle découvre ainsi que le village a été clandestinement transformé en laboratoire à "ciel ouvert" pour mesurer les effets sur les humains des radiations de déchets nucléaires enfouis quarante ans plus tôt. Les résultats, documents hautement stratégiques, sont conservés dans le plus grand secret. Eva a pour mission de les récupérer. C'est sans compter l'homme de l'ombre, le Fennec... * L'oeuvre et ses "coureurs de nuit " est une organisation occulte, fruit de l'imagination de Pascal Martin. On les retrouve dans tous ses romans.



Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782258088313

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    235 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    1 017 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Pascal Martin

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Pascal Martin est né en 1952 dans la banlieue sud de Paris. Après une formation en œnologie, il devient journaliste, fonde sa boîte de production et parcourt le monde comme grand reporter. Ses reportages, très remarqués, sont alors diffusés sur toutes les chaînes de TV. En 1995 il crée les « Pisteurs », des personnages de fiction qui reposent sur son expérience de journaliste d'investigation, pour une série de films diffusés sur France 2. Après avoir enseigné quelques années au Centre de formation des journalistes, il développe avec Jacques Cotta une série de documentaires « Dans le secret de. » qui compte aujourd'hui plus de 40 numéros. Il réalise à cette occasion Dans le secret de la prison de Fleury-Mérogis et Dans le secret de la spéculation financière. C'est sur la base de ces deux enquêtes qu'il crée le personnage de Victor Cobus, jeune trader cousu d'or qui se retrouve du jour au lendemain dans l'enfer d'une prison. Pascal Martin s'est toujours inspiré de ses enquêtes journalistiques pour nourrir ses personnages de fiction en les inscrivant dans une dimension sociale et environnementale. Et ce n'est sûrement pas LA REINE NOIRE qui dira le contraire !

empty