L'autre individualisme ; une anthologie

À propos

Un cliché amplement répandu veut désormais que l'individualisme ne puisse qu'être égoïsme, repli sur soi, narcissisme irresponsable ou produit du matérialisme consumériste. Et qu'en conséquence il soit la cause de presque tous les maux qui accablent notre société. Contre ce coup de force lexical idéologiquement orienté, cet ouvrage entend rappeler et établir l'existence d'un autre individualisme tel que par exemple l'ont pensé et défendu K. Popper et J.-F. Revel. Autant choix existentiel personnel que philosophie morale et sociale, il a valeur de déclaration d'indépendance individuelle, promeut la singularité d'individus souverains sur eux-mêmes tout disposés à coopérer volontairement sur la base de cette reconnaissance réciproque. Et prend sens en s'opposant au conformisme, au paternalisme et à toutes les formes possibles de collectivisme. C'est cet individualisme bien compris et polyphonique qu'on découvrira ici en cheminant en compagnie bien sûr de Stirner, Nietzsche, G. Palante et Ayn Rand. Mais aussi et entre autres de B. Constant, Emerson, O. Wilde, Alain, Ortega y Gasset, Hayek ou Zinovev. Et même de Kierkegaard, Tocqueville et Jaurès - sans oublier des auteurs moins connus, des non-alignés et les surprenants anarcho-individualistes américains puis français des siècles derniers. Et si, dans l'actuel contexte de rhétorique anti-individualiste massive, ce « grand récit » redonnait goût à une liberté individuelle plus altière, responsable et partagée ?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9782251902227

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    522 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 116 Ko

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alain Laurent

Philosophe, essayiste, Alain Laurent est l'auteur des Grands courants du libéralisme (Armand Colin, 1998), La Philosophie libérale (Les Belles Lettres, 2002 ; Prix de philosophie politique de l'Académie française), Le Libéralisme américain (Les Belles Lettres, 2006) et, plus récemment, d'Ayn Rand ou la passion de l'égoïsme rationnel (Les Belles Lettres, 2011), Les Penseurs libéraux (en collaboration avec Vincent Valentin, Les Belles Lettres, 2012), et En finir avec l'angélisme pénal (2013). Il dirige les collections « Bibliothèque classique de la liberté » et « Penseurs de la liberté » aux Belles Lettres.

empty