« merci Dr. Tchekhov »

,

À propos

En 1898, un jeune journaliste de vingt-neuf ans écrit au plus célèbre des dramaturges russes. Celui-ci n´a que huit ans de plus que lui, mais il est déjà une autorité. Et il lui donne des conseils, et il l´encourage. Et voici comment se noue une amitié littéraire entre le jeune Gorki, qui publiera bientôt son premier livre, et Anton Tchekhov, l´auteur de La Mouette. Des lettres à ranger parmi les grandes correspondances de la littérature européenne.Traduit du russe par Jean Pérus

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782246855033

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    553 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Maxime Gorki

Alekseï Maksimovitch Pechkov (1868-1936), élevé dans la pauvreté, exerça de nombreux petits métiers avant de se consacrer, à partir des années 1890, à l'écriture sous le pseudonyme de Gorki, l'« amer ». Romancier des vagabonds et des déclassés, ses idées révolutionnaires le conduisirent en prison, puis à l'exil à diverses reprises. Auteur de romans (dont le plus connu est La Mère), de contes, de nouvelles et de pièces de théâtre (dont Les Bas-Fonds, adapté au cinéma par Jean Renoir et Akira Kurosawa), il s'éteignit en URSS, qu'il avait regagnée en 1929.

Anton Tchekhov

Anton Tchekhov (1860-1904) est l'un des plus grands écrivains russes, lu jusqu'à ce jour dans le monde entier. Célèbre pour ses nouvelles concises, sobres, simples, il a également inventé le théâtre russe moderne. « Personne n'a compris avec autant de clairvoyance et de finesse le tragique des petits côtés de l'existence » a écrit Gorki à son propos.

empty