Paris dans tous ses siècles

Bandes-Annonces

Paris dans tous ses siècles

À propos

Que peuvent avoir en commun Victor, écrivain vieillissant qui ne publie plus et devient un commentateur d'actualité grincheux, son amie Gabrielle, galeriste quinquagénaire éprise d'un homme beaucoup plus jeune, le fils de Victor, la mère et la fille de Gabrielle, des étudiants qui tentent de devenir artistes, des provinciaux qui rêvent de se faire une place, un escort brésilien, le chat Xanax et le teckel Guillaume, un cadavre qui disparaît, un éléphant qui s'échappe et tant d'autres personnages de cette ronde qui efface les frontières entre les espèces, les espaces et les temps  ? 
Tous vivent à Paris, cette scène du jugement perpétuel. Or, «  Paris est un combat ». Certains cherchent la clef pour conquérir la capitale, d'autres croient l'avoir, d'autres l'espèrent, d'autres pensent qu'elle n'existe pas. Qu'adviendra-t-il des ambitions de chacun  ?
Parmi les mille inventions de ce roman qui fourmille de trouvailles, de traits d'esprit, de brio et de profondeur, soulignons quelques surprises  :
Au début de chaque chapitre, un animal parle, animal domestique ou symbolique du personnage qui va suivre, et traité à égalité avec lui. De temps à autre, les rues de Paris se complètent de «  déroulés historiques  » : leur bitume est retiré, des rambardes s'élèvent et les passants assistent, comme du balcon d'un théâtre, à des scènes du passé, celles de la Libération aussi bien que des conversations des «  précieuses  » de l'hôtel de Rambouillet.
En bas de page, quand les personnages se trouvent dans la rue, sont notées des bribes de phrases qui forment la bande passante de conversations saisies au vol en marchant. On n'est pas plus obligé de les lire que de les écouter, mais elles contribuent à donner sa tonalité à la capitale.
Une façon nouvelle de raconter des vies nouvelles, dans un Paris désordonné, vivace, imprévisible, créatif. Sous les auspices de l'Ulysse  de Joyce, du Berlin Alexanderplatz de Dblin et du Petersbourg de Biély, une histoire à la fois contemporaine et mythologique, un grand roman de la ville.


  • Auteur(s)

    Charles Dantzig

  • Éditeur

    Grasset

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    10/01/2024

  • Collection

    Littérature Française

  • EAN

    9782246837213

  • Disponibilité

    Disponible

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

  • niveau_access

    2.2 AA

Cette publication répond aux normes minimales d’accessibilité

Modes de lecture

Images décrites par la voix de synthèse (descriptions courtes) Le livre contient des images nécessaires à la compréhension pour lesquelles une alternative courte sera vocalisée (Alt text).

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Navigation logique La voix de synthèse lira les éléments dans un ordre logique déterminé par l'éditeur ou l'auteur.
Navigation logique entre les chapitres La structure du livre sera correctement interprétée par les dispositifs de lecture.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Fonctionnalités

Textes en langue étrangère correctement vocalisés Le livre contient des portions de texte dans une autre langue que le contenu principal. Ces portions sont identifiées dans le code et seront correctement prononcées si la langue est disponible sur le dispositif de lecture.

Charles Dantzig

Charles Dantzig est l'auteur de plusieurs romans et d'essais récompensés par de nombreux prix comme "Je m'appelle François" (Grasset, 2007) ou "l'Encyclopédie égoïste du tout et du rien" (Grasset, 2009). Un de ses livres de poèmes, "Que le siècle commence (Les Belles Lettres, 1996)", a obtenu le prix Paul Verlaine.

empty