Tu n'as pas tellement changé

À propos

« Mon frère Philippe est mort le 17 juillet 1995, un peu avant midi, dans une chambre de l´hôpital de Villejuif. Il aurait eu trente-quatre ans une semaine plus tard. C´est le seul frère que j´ai connu, le seul que j´aurai jamais. L´image de Philippe allant vers sa fin n´existe en moi que par la brûlure qu´il a entretenue pendant des années, et qui dure encore. Pour parler de lui, pour aller vers lui, je suis contraint de revenir aux zones qu´il a éclairées et calcinées. Si grand soit l´amour, si fort le passé partagé, mon frère, à partir d´un certain moment, ne m´a plus été sensible que par la blessure. C´est à cette aune que je mesure combien je l´ai connu, combien je l´ai méconnu. On peut retracer de l´extérieur la vie d´un autre ; mais le deuil ne renvoie qu´à soi, oblige à retrouver en soi le souvenir de ce qui fut. »

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782246810889

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    604 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Marc Lambron

Critique littéraire au Point, chroniqueur à Madame Figaro, Marc Lambron est l'auteur chez Grasset de plusieurs romans : 1941 (1997), Etrangers dans la nuit (2001), Les Menteurs (2004), Une saison sur la terre, Carnet de Bal, 2 (2003). Il a publié avec succès Mignonne, allons voir... (2006) et Eh bien, dansez maintenant (2008).

empty