L'enquête

À propos

« C´est en ne cherchant pas que tu trouveras. » Comment l´Enquêteur du nouveau roman de Philippe Claudel aurait-il pu s´en douter ? Comment aurait-il imaginé que cette enquête de routine serait la dernière de sa vie ? Chargé d´élucider les causes d´une vague de suicides dans l´entreprise d´une ville qui ressemble hélas à toutes les nôtres, l´Enquêteur est investi d´une mission qu´il doit mener à terme comme il l´a toujours fait. Des signes d´inquiétude s´emparent de lui peu à peu : l´hôtel où il s´installe accueille tantôt des touristes bruyants et joyeux, tantôt des personnes déplacées en détresse. Dans l´entreprise où il devrait être attendu afin de résoudre son enquête, personne ne l´attend et tous lui sont hostiles. Est-il tombé dans un piège, serait-il la proie d´un véritable cauchemar ? On l´empêche de boire, de dormir, de se nourrir, on ne répond jamais à ses questions que par d´autres questions. Le personnel même est changeant, soit affable soit menaçant. À mesure qu´il avance dans ses découvertes, l´Enquêteur se demande s´il n´est pas lui-même la prochaine victime d´une machine infernale prête à le broyer comme les autres. On devine ainsi que l´impuissance de l´Enquêteur à clore son enquête reflète notre propre impuissance face au monde que nous avons construit pour mieux nous détruire.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782234069145

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    215 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Philippe Claudel

Philippe Claudel, agrégé de français, a choisi, après quelques années de lycée, d'enseigner à des enfants handicapés moteur, à la maison d'arrêt de Nancy, puis à l'Université de Nancy II (Anthropologie culturelle et Littérature).
Grand admirateur de Simenon et du Giono d'après-guerre, il tisse avec maestria des univers où la simplicité, claire dentelle aérienne, tente de dissimuler l'obscur des drames qui jalonnent nos existences. Il fait remonter son désir d'écrire aussi loin que sa mémoire.
Il devient en 2004, directeur d'une nouvelle collection de romans chez Stock. Le pari d'« Ecrivins » ? Publier quatre fois par an des textes d'écrivains avec pour seule contrainte que le vin serve de toile de fond ou soit simplement évoqué.

empty