N'oublions pas Tibhirine ! quinze ans avec les martyrs de l'atlas

À propos

En 1996, sept moines de Tibhirine, en Algérie, sont enlevés et assassinés, ce qu'a raconté le film Des hommes et des dieux (2011).
Très vite après le drame, le projet d'une nouvelle communauté pour perpétuer la présence monastique échoue. En 2001, le monastère de l'Atlas est confié à un homme, Jean-Marie Lassausse. Prêtre et paysan, il va diriger l'exploitation du domaine agricole mais aussi accueillir les visiteurs et pèlerins de plus en plus nombreux.
Quinze années durant, en dépit des difficultés et d'un lourd héritage, il a veillé sur ce haut-lieu de prière en Algérie et de l'amitié islamo-chrétienne. Un témoignage bouleversant d'un des plus fidèles héritiers des martyrs de Tibhirine.
Dans ce nouveau livre, il apporte un témoignage décisif sur l'enquête toujours en cours sur l'assassinat des moines, sur les relations des Algériens avec le monastère de Tibhirine, et sur l'avenir des liens entre chrétiens et musulmans sur cette terre d'Algérie.
Résumé (Valeur obligatoire)



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782227492929

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Marie Lassausse

Jean-Marie Lassausse, prêtre de la Mission de France et agronome, a été chargé par l'archevêque d'Alger
d'entretenir de 2001 à 2016 les cultures de l'abbaye après l'assassinat des moines en 1996. Il a reçu avec
Christophe Henning, co-auteur, le Prix de littérature religieuse en 2011 pour son premier livre Le jardinier de
Tibhirine (Bayard, 2010).

empty