L'âge de la guerre

À propos

Philippe Clerc, septuagénaire niçois, se réveille auprès d'une jeune femme, dans un lit qui n'est pas le sien. La belle, trop belle pour être sa conquête, est morte. Clerc ne se souvient de rien. Emprisonné, il entend ce nom : Masséna, et comprend qu'il a été piégé. Massena... son vieux pote de l'université, son frère d'armes, devenu chef d'une des mafias locales, et six pieds sous terre depuis deux ans. Nous sommes à Nice à l'approche des élections. Mafieux et politiques se confondent dans la guerre sans merci qui oppose les prétendants à la mairie... Mais pourquoi, l'entrainer, lui, Philippe Clerc, dans cette histoire ? Pris dans les rouages d'une machination infernale, au risque de se renier, il enquête pour sauver sa peau.
Dans ce polar social au rythme trépidant, truffé d'un cynisme savoureux, Patrick Raynal décortique avec brio la ville de Nice et ses milieux affairistes. Trente ans après Fenêtre sur femmes auquel L'Âge de la guerre emprunte les personnages, la plume de l'auteur n'a rien perdu de son talent poétique et brutal.

Rayons : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782226459275

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Patrick Raynal

Né en 1949 à Paris, Patrick Raynal part très tôt pour Nice, afin de suivre des études de lettres modernes dont il ressort diplômé en 1969 - un an après Mai- 68. Il y côtoie des militants d'extrême gauche, connivences qui inspireront nombre de ses romans : La Clef de Seize (Albin Michel, 1982), Retour au Noir (Flammarion, 2006), Au service de Sa Saintetité (L'Écailler, 2012), Fenêtre sur femme (rééd. Albin Michel, 2013).
Il a collaboré à Nice-Matin, où il était critique spécialisé en littérature policière, puis à Télérama, au Monde des Livres. Il a dirigé la « Série Noire » chez Gallimard (1992-2004), puis « Fayard Noir » (2004-2009).

empty