J'ai mal a mes ancetres

À propos

Comment expliquer le grand retour des ancêtres en psychothérapie ? Freud n'ignorait pas leur importance : chacun de nous n'est pas seulement déterminé par le triangle « Papa-Maman-Bébé », mais aussi par une cascade d'influences venues de son arbre généalogique. Certes, le fondateur de la psychanalyse avait assez à faire avec l'oedipe, et c'est sciemment, selon certains, qu'il aurait remis l'étude des ascendances à plus tard. Beaucoup plus tard. Il aura fallu attendre un siècle pour que la dimension transgénéalogique soit vraiment reconnue par les milieux autorisés de la psychologie. Et brusquement, ce regain d'intérêt prend l'allure d'un mouvement : la psychogénéalogie émerge dans de nombreuses pratiques et écoles. C'est à une large présentation de celles-ci qu'est consacré ce livre, au fil de sept entretiens avec des acteurs majeurs de ce mouvement : Dr Anne Ancelin-Schützenberger, Alexandro Jodorowski, Bert Hellinger, Chantal Rialland, Vincent de Gaulejac, Serge Tisseron et Didier Dumas.



Rayons : Vie pratique & Loisirs > Vie quotidienne & Bien-être > Bien-être > Développement personnel

  • EAN

    9782226237392

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Patrice Van Eersel

Patrice van Eersel est journaliste et écrivain. Chez Albin
Michel, il est notamment l'auteur des enquêtes : J'ai mal à
mes ancêtres (2002) ; Le monde s'est-il créé tout seul ? (2006) et
Votre cerveau n'a pas fini de vous étonner (2012).

empty