La Mer

Traduit de l'ANGLAIS (IRLANDE) par MICHELE ALBARET-MAATSCH

Booker Prize 2005

À propos

Le chef-d'oeuvre de John Banville, couronné du prestigieux Prix Booker en 2005.
Peu de temps après la mort de sa femme, Max revient dans la petite station balnéaire où, enfant, il a passé l'été qui a façonné sa vie. Ce séjour à Ballymoins, c'est une retraite contre la colère et la douleur causées par la perte d'Anna. Mais c'est aussi un retour sur les lieux où, cinquante ans plus tôt, Max a rencontré les Grace. Cette riche famille bourgeoise avait loué la villa des Cèdres, qui subjuguait le garçon pauvre qu'il était alors. Auprès d'elle, il expérimenta, pour la première fois, l'étrange proximité de l'amour et de la mort... Magistralement composé et écrit, La Mer est un roman d'une beauté envoûtante, mélancolique et sensuelle, sur l'amour, la perte et le pouvoir de la mémoire. " Si la mer sied si bien à l'un des sommets de Debussy - à une belle chanson de Trenet, aussi -, elle sera désormais associée à un roman inoubliable. " L'Express


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    John Banville

  • Traducteur

    MICHELE ALBARET-MAATSCH

  • Éditeur

    Robert Laffont

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    21/10/2021

  • Collection

    Pavillons poche

  • EAN

    9782221257975

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 621 Ko

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

John Banville

  • Naissance : 1-1-1945
  • Age : 79 ans
  • Pays : Irlande
  • Langue : Anglais (irlande)

Né à Wexford, en Irlande, en 1945, John Banville vit à Dublin. Depuis ses débuts, l'œuvre de cet « orfèvre des mots », auteur de quatorze romans - dont Éclipse, Impostures, La Mer (Booker Prize 2005) ou Infinis -, a été récompensée par de nombreux prix littéraires. Sous le pseudonyme de Benjamin Black, il écrit également des romans noirs.

empty