L'histoire a rebrousse-poil - les elites, la restauration, la revolution

À propos

" En brossant à contresens le poil trop luisant de l´Histoire ", pour reprendre l´expression de Walter Benjamin, Emmanuel de Waresquiel, fort de ses travaux sur le premier XIXe siècle, se demande dans ce court essai pourquoi et comment l´écriture de l´Histoire a influencé le long terme de nos significations historiques en créant de toutes pièces les éléments d´une culture politique et sociale fortement clivée, qui a façonné un peu de cette " exception " française restée vivante jusqu´à nos jours. Pourquoi, après l´Empire, sous la Restauration, jusqu´à la IIIe République, l´enjeu des élites et du pouvoir s´est-il situé du côté de la maîtrise du passé de la Révolution ? En quoi l´omniprésence d´une Révolution revisitée, voire rejouée comme sous les Cent-Jours, a-t-elle favorisé en France une culture de l´affrontement aux dépens d´une culture du compromis ? Comment la Nation, la Patrie, le Peuple, le Drapeau, la Gloire, la Liberté sont-ils devenus progressivement les atouts d´une mémoire déformée, voire transformée, au point, par exemple, qu´une défaite comme celle de Waterloo devienne la victoire du courage et de l´énergie français ou que les Bourbons soient assimilés pour toujours aux " fourgons de l´étranger " ?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782213659480

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    198 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    891 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty