Sermons catholiques

À propos

Anglais, intellectuel, converti, théologien, évêque, cardinal, Newman a été décrété saint par le pape Benoît XVI. Dans ses sermons au peuple, affleure toute l'exemplarité d'une destinée dévorée par la flamme de l'Esprit. Voici pour la première fois en français la version intégrale de ses sermons. La conversion radicale de John Henry Newman, prêtre anglican, à la foi catholique en 1845, est au coeur de ses sermons ici rassemblés. Dans une juste articulation entre foi et raison, ils donnent à voir la figure d'un cardinal, immense théologien et futur Docteur de l'Église, et de ses combats : critique acerbe d'une société de plus en plus sécularisée et matérialiste, discours apologétique à l'égard du catholicisme, mais aussi hymne de louange à la grâce divine. Dans La Puissance de la grâce, un ensemble de sermons prononcés devant des assemblées mixtes, autant que dans ceux prononcés devant l'Université catholique d'Irlande qu'il a créée, et qui forment Le Second printemps, affleure la même fascination pour le Christ, et le même appel à la sainteté adressé à tous. C'est toute l'exemplarité d'une destinée dévorée par la flamme de l'Esprit, le génie d'un homme de coeur et ce qu'il faut bien appeler l'humanisme spirituel de Newman, qui sont ici révélés.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Branches du christianisme > Catholicisme

  • EAN

    9782204133425

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 831 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

John Henry Newman

  • Naissance : 21-2-1801
  • Décès :11-8-1890 (Mort il y a 130 ans à l'âge de 89 ans)
  • Pays : Royaume Uni
  • Langue : Anglais

Le Cardinal John Henry Newman est né à Londres en 1801. Prêtre anglican, il s''est converti au catholicisme en 1845, après des recherches sur les Pères de l'Église. Il voit l'Église catholique comme la confession la plus fidèle aux racines du christianisme. Newman décrit sa conversion au dans Apologia Pro Vita Sua. Léon XIII, le crée cardinal en 1879.

empty