le parti rouge ; une histoire du PCF, 1920-2020

, ,

À propos

Il y a un siècle, naissait ce qui allait devenir le Parti communiste français. Ce parti fut longtemps l'un des plus populaires du champ politique français. Pendant plus de trois décennies, il fut aussi le premier parti de gauche, avant de connaître un recul continu qui l'a porté vers les rivages de la marginalité.
Cet ouvrage, qui insère les approches thématiques dans une trame chronologique rigoureuse, cherche à comprendre ce qui fit la force du PCF et ce qui a nourri son déclin. Il s'emploie à décrire la manière dont le communisme du xxe  siècle s'est enraciné, à la charnière d'un communisme mondial dominé par le PC soviétique, dans un mouvement social structuré autour du monde ouvrier et urbain et une gauche politique traversée par les souvenirs des révolutions du passé, comme par les événements traumatisants des guerres mondiales et coloniales.
Avec la fin de la guerre froide, l'ouverture des archives et la multiplication des angles de recherche, il est aujourd'hui possible d'observer le PCF de façon plus sereine et plus sûrement documentée. On prend désormais la mesure de ce que le communisme politique ne fut pas seulement un parti, voire un appareil très centralisé, mais aussi une galaxie associant du politique, du syndical, de l'associatif et du symbolique. C'est cet objet « total » qui est ici présenté, analysé et interrogé.
 

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782200629656

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Roger Martelli

Roger Martelli, a été professeur d'histoire. Spécialiste de l'histoire du communisme français, il a été en même temps un acteur de cette histoire communiste.
Longtemps membre du Parti communiste français, il a fait partie de sa direction.

Jean Vigreux

Jean Vigreux, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Bourgogne-
Franche-Comté, directeur adjoint de la MSH de Dijon, est spécialiste d'histoire
politique du XXe siècle. Il est notamment l'auteur d'Histoire de la France
contemporaine. Tome 9. Croissance et contestations, 1958-1981 (Seuil, 2014), Le
Clos du maréchal Pétain (PUF, 2012), La Faucille après le marteau. Le
communisme aux champs dans l'entre-deux-guerres (Presses universitaires de
Franche-Comté, 2012) et Waldeck Rochet. Une biographie politique (La Dispute,
2000).

Serge Wolikow

Serge Wolikow est historien. Professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université de Bourgogne, codirecteur de l'ouvrage Le Siècle des communismes (Editions de l'Atelier, 2000 ; Points Seuil, 2004), auteur de l'Internationale Communiste (Editions de l'Atelier, 2010), il Aussi écrit avec Jean Vigreux, l'histoire des associations de déportés dans les Combats de la mémoire – Cherche Midi
– 2006.

empty