Pour une idéologie centriste ; la qualité humaine

À propos

« Ils ont deux ailes mais ils volent bas », tel est le commentaire qu'un politologue émit un jour à l'égard des partis centristes. Enfermé dans l'aphorisme « ni droite, ni gauche », le projet centriste a été toujours synonyme d'immobilisme et partout son action s'est presque toujours limitée à une fonction de gouvernement. La raison en est que, confronté au monde des idéologies, le centrisme n'a jamais eu d'autre ambition que de s'en tenir à des slogans chèvre-choutistes. Cette attitude provient de ce que les hommes qui le représentaient n'ont jamais voulu admettre qu'ils avaient besoin d'une idéologie. Pourtant si les centristes avaient procédé à une analyse des rapports sociaux et économiques, ils auraient découvert les éléments d'une démarche qui leur aurait été particulière.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782140137525

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty