Lettre à ma grand-mère

À propos

J'ai été élevé par mes grands-parents maternels. Soixante ans plus tard, j'ai appris totalement par hasard que ma grand-mère avait laissé un journal racontant ses quinze mois de déportation à Ravensbrück, Matricule 38971. En lisant ce manuscrit, j'ai compris que ce n'était pas un journal, mais des souvenirs de déportation. J'ai choisi de raconter ma rencontre avec le récit de Marie Pfister. J'ai laissé mes souvenirs se juxtaposer aux siens jusqu'à lui écrire des choses que je n'avais encore jamais dites. L'émotion de la lire par-dessus les années est, elle, inexprimable. A travers un texte rédigé par sa grand-mère et longtemps disparu, un homme déjà mûr découvre un passé familial enfoui. Lettre à ma grand-mère est à la fois l'histoire d'un secret de famille, le récit d'une enfance dans l'après-guerre qui s'éclaire a posteriori, et le parcours d'une résistante ordinaire . Où comment les convictions se transmettent et les hommes se forgent à partir de l'histoire de leurs parents, même lorsqu'elle est cachée.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782081311367

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    229 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    245 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Patrick Raynal

Né en 1949 à Paris, Patrick Raynal part très tôt pour Nice, afin de suivre des études de lettres modernes dont il ressort diplômé en 1969 - un an après Mai- 68. Il y côtoie des militants d'extrême gauche, connivences qui inspireront nombre de ses romans : La Clef de Seize (Albin Michel, 1982), Retour au Noir (Flammarion, 2006), Au service de Sa Saintetité (L'Écailler, 2012), Fenêtre sur femme (rééd. Albin Michel, 2013).
Il a collaboré à Nice-Matin, où il était critique spécialisé en littérature policière, puis à Télérama, au Monde des Livres. Il a dirigé la « Série Noire » chez Gallimard (1992-2004), puis « Fayard Noir » (2004-2009).

empty