Libération Forum. Liquider 68 ?

,  (Lu par Daniel Cohn-Bendit - Georges-Marc Benamou)

À propos

Que faire de l'héritage de 68 ? Le liquider, répond Nicolas Sarkozy. Il fallait donc s'adresser au principal protagoniste. La tempétueuse éloquence de Daniel Cohn-Bendit fait merveille. Mais les arguments d'un sarkoziste converti, Georges-Marc Benhamou, brillant conseiller à la culture à l'Elysée, sont souvent pertinents. Un débat qui dominera l'année 2008, pour le quarantième anniversaire...» Laurent Joffrin - Libération
« La radio ou la télévision proposent en général des débats duels, où le formatage du média et le nombre de questions posées empêchent quasi systématiquement les intervenants de développer des idées parfois complexes. Tout l'intérêt du Forum Libération de Grenoble est de proposer un débat sur une seule problématique, qui donne aux interlocuteurs la liberté de s'exprimer totalement, d'approfondir et de donner au public tout l'enjeu intellectuel de la question et parfois même de la réponse. » Patrick Frémeaux

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique

  • EAN

    3561302852034

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    152 125 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    livre-audio (mp3)

Daniel Cohn-Bendit

Daniel Cohn-Bendit a fait l'essentiel de sa carrière politique au sein des institutions
de l'Union européenne, comme député européen depuis 1994 et coprésident
du groupe Verts/ALE au Parlement européen depuis 2002. Il fut dans sa jeunesse
l'un des principaux acteurs du mouvement étudiant de mai 68 en France.

Georges-Marc Benamou

Essayiste et mémorialiste de François Mitterrand, Georges-Marc Benamou est l'auteur de plusieurs livres : Mémoires interrompus (Odile Jacob, 1996), Le Dernier Mitterrand (Plon, 1997), C'était un temps déraisonnable (Robert Laffont, 1999 et Pocket, 2002), Jeune homme, vous ne savez pas de quoi vous parlez (Plon, 2001), Un mensonge français (Robert Laffont, 2003), Si la gauche savait (entretiens avec Michel Rocard, Robert Laffont, 2005) et Le Fantôme de Munich (Flammarion, 2007). Le Dernier Mitterrand, dont il a co signé le scénario, a été adapté au cinéma en 2005 par le réalisateur Robert Guédiguian sous le titre Le Promeneur du Champ-de-Mars. Ancien conseiller pour la culture et l'audiovisuel auprès de Nicolas Sarkozy (2007-2008), il vient de terminer un scénario sur Arletty et sa liaison avec un officier allemand.

empty